Conseil bricolage
Publié le - 517 v. -

Quel type de poste à souder choisir ?

Chaque modèle de poste à souder correspond à un usage particulier. Le plus important est d’apprendre à manipuler celui que vous choisissez avant de vous mettre à souder.

Les différentes typologies de poste à souder

· Le poste à souder inverter

Le Manual Metal Arc encore appelé inverter est un poste à souder idéal pour ces personnes qui sont des novices par rapport à la soudure. Il s’agit en effet d’un équipement dont la gestion et l’utilisation sont relativement faciles. Même si vous ne pouvez pas l’utiliser sur des pièces en aluminium ou en cuivre, il permet de souder durablement tout ce qui est acier et inox.

· Le poste à souder semi-automatique

La fusion est permanente avec le poste à souder semi-automatique. C’est d’ailleurs pourquoi il n’est recommandé qu’aux utilisateurs expérimentés.

· Le poste à souder MIG MAG

Vous avez ici un poste à souder en deux : le Metal inert Gas et le Métal Active Gas. C’est un équipement adapté à une utilisation fréquente. Il peut s’utiliser facilement, même sans avoir une formation d’expert en soudure. Sa bobine lui permet de réaliser des soudures avec un gaz actif ou neutre. Le MIG MAG protège donc les pièces soudées d’une éventuelle corrosion.

· Le poste à souder TIG

La spécialité du MIG est le travail fin et de qualité. On l’utilise généralement sur des tôles acier et certains tubes en inox.

Comment choisir son poste à souder ?

La puissance de l’équipement est l’un des premiers paramètres à étudier. Celle-ci ne dit pas être la même en fonction des matériaux sur lesquels vous êtes appelés à travailler. Pour connaître la puissance d’un poste à souder, il suffit de se renseigner sur le facteur de marche. La puissance de ce type d’équipement est exprimée en pourcentage par ampérage.

Pour des soudures régulières et importantes, il faut s’orienter vers un poste de soudure au pourcentage assez élevé.

D’un autre côté se trouve également un autre facteur et non des moindres : l’épaisseur du métal à souder. Il est important d’adapter la puissance de son matériel à l’épaisseur de la pièce à souder, au risque de la détériorer.

Les publications similaires de "Coaching"

  1. 31 Janv. 2015Les raisons qui poussent à bricoler2549 v.
  2. 28 Avril 2010Coaching rénovation4099 v.